théâtre
grammaire des mammifères
de William Pellier
WILLIAM PELLIER / plateforme LOCUS SOLUS
Grammaire des mammifères
Grammaire des mammifères

ven 3 mars à 20h30


Châtillon est heureux de vous présenter cette reprise d’un spectacle hors norme de 2010. Vous n’allez pas oublier cette expérience déjantée de zoologie humaine.

Ceci est du théâtre de laboratoire, mais pas rébarbatif... Soit un de ces séminaires de découverte de soi dont raffolent medias et entreprises aujourd’hui, où chacun y va de son exhibition.

Ce que ça donne ? Un bûcher des hontes. Un meccano déglingué. Un banquet carnage. Une grande leçon in vivo sur cette chose étrange – l’humanité (paraît-il). Tous ces égarés du système (mais il n’y a que des égarés dès qu’il y a un système, chacun sait ça !) sont de sacrés numéros. En les voyant, ces malheureux malins, nous nous voyons : de vrais animaux, politiques, sociaux, organiques, sentimentaux. C’est cruel, et jouissif.

Le texte de William Pellier, le plateau de Thierry Bordereau sont deux partitions, pour improvisations dévastatrices, entrechocs surréalistes. C’est de l’anthropologie à la hussarde. Ça passe et ça casse.

Comme on dit d’un certain jazz, c’est du théâtre free.


THÉÂTRE

tarif normal

durée 1h30


LA PRESSE EN PARLE
« C'est délicieusement absurde, loufoque... parfois déroutant. »

Rue du Théâtre


« Une pièce rythmée,chaotique, éparpillée ; à l'image de nos vies. »

Arte TV


« Grammaire des Mammifères dans cet appel au dépassement de la situation théâtrale se passe comme une utopie démocratique, un questionnement sur la chose en commun. Comme un anti outrage au public. »

Webthea

AUTOUR DU SPECTACLE


CAFÉ PSYCHANALYSE
« Vie privée, vie publique »
après le spectacle

TEXTE

William Pellier


MISE EN SCÈNE

Thierry Bordereau


SCÉNOGRAPHIE

Philippe Sommerhalter


AVEC

Thierry Vennesson
Réjane Bajard
Sophie Barboyon
Christian Pageault
Pierre Germain
Marijke Bedleem


CRÉATION LUMIÈRES

Nicolas Jarry


CRÉATION SON

Mathilde Billaud


COSTUMES

Cathy Ray


RÉGIE GÉNÉRALE

Philippe Roy


ADMINISTRATION,
DIFFUSION

Anne-Claire Font


CRÉDIT PHOTO

Émile Zeizig